Centre de santé Monaco, Bouaflé



Bouaflé, une ville d’environ 90 000 habitants, se trouve à une heure de la capitale de Côte d’Ivoire, Yamoussoukro.Or, la ville ne compte que sur un petit hôpital public qui offre de services très limités. Étant un dispensaire à Bouaflé, Fundación Recover a décidé de miser sur le Centre Médical Monaco. C’est l’une de nos premières collaborations dans le pays, où nous avons incorporé des centres à notre réseau d’hôpitaux grâce à Santé 2.0, notre programme de télémédecine qui met des médecins espagnols et africains en contact moyennant Internet.

Après l’acquisition d’un échographe et un doppler foetal, l’établissement a commencé à faire un suivi en consultation prénatale des femmes en grossesse. De même, l’hôpital a mené à bien des campagnes rurales de prévention dans des hameaux de la région. C’est un centre médical d’un grand potentiel, dont le nombre de patients accroît progressivement. À la fin 2016, nous nous y sommes occupés d’environ 700 consultations par mois et en 2017, d’à peu près 760 consultations. Dans un tel contexte, nous avons augmenté notre soutien en 2018 et continuons de collaborer avec la santé maternelle.et infantile à Bouaflé. Notre but est de garantir une grossesse et un accouchement sécurisés aux mères et à leurs futurs enfants.