La santé en Afrique


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Personne dans aucun pays ne devrait avoir peur de tomber malade parce qu'il n'a pas les moyens de payer les soins médicaux

Dans la plupart des pays africains, les soins de santé sont 100 % á la charge du patient, la prévention est médiocre et le diagnostic est tardif. Ceci, ajouté à la corruption hospitalière et à la rareté des ressources humaines et techniques, montre que le lieu où nous naissons détermine la santé que nous aurons. L'Afrique subsaharienne supporte ainsi 24% de la charge mondiale de maladie. Cependant, elle ne représente que 1 % du financement mondial et 3 % des travailleurs. Avec 50% de mortalité néonatale et 10% de mortalité chez les moins de cinq ans, la population africaine est dans un état d'urgence sanitaire permanente.